• Le pliage hongrois

    Le carré hongrois est un pliage très particulier. Qui l'a inventé? Je l'ignore mais si l'une d'entre vous en connaît l'origine, je suis preneuse!

    Pour mieux comprendre le principe de ce pliage, voici 3 shémas

    Carré hongrois      Carré hongrois    Carré hongrois  

         schéma 1                    schéma 2                   schéma 3

    (J'ai choisi un tissu imprimé marron.) Coupez un carré de tissu de 20cm de côté. Sur l'endroit du tissu, tracez les médianes A A2 et A1 A3. Ensuite faites une marque à 8cm de A à la craie ou avec une épingle. Continuez tout autour à l'aide du schéma 1 Carré hongrois    Carré hongrois  . Ensuite, posez le point A sur le point B pour former une belle ligne et épingler, puis le point A1 sur le point B1, A2 sur B2 et enfin A3 sur B3. Carré hongrois   Carré hongrois    . On obtient grâce à ce  pliage  un joli carré qui doit être bien régulier.Carré hongrois    Carré hongrois    Carré hongrois  . 

    Ensuite, en suivant  le schéma 2, piquez à la machine tout au bord des lignes formées.

    Maintenant, coupez un petit carré de 5cm de côté d'un coloris différent (que vous pouvez broder) et posez le sur le carré ainsi obtenu précédemment. Carré hongrois  . Centrez le bien et épinglez le. Puis comme le montre le schéma 3 et les 2 dernières photos, faites une petite bordure pour cacher les bords du petit carré et cousez à points cachés Carré hongrois  . Le carré terminé mesure finalement 12cm de côté.

    J'espère que mes explications sont assez claires et si tel n'est pas le cas, contactez moi.

     

    Avec ce carré, beaucoup de possibilités vous sont offertes pour créer. Pour ma part, ce sera un sac ou pochon, dit "sac hongrois".

    Ce sera l'objet de mon  prochain tuto.

     

     

    .

    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :